Les lauréats du Prix entrepreneuriat étudiant

Clermont Communauté, l’incubateur BUSI, EDF et le Pôle de Recherche de l’Enseignement Supérieur Clermont Université ont organisé mardi 15 mars 2011, le Prix de l’Entrepreneuriat Etudiant.

Suite à une pré-sélection, neuf projets portés par trente six étudiants ont concouru, cinq au titre du Collégium (ENSCCF, ISIMA, IFMA) et quatre au titre de l’IUT de Clermont-Ferrand.

Le jury, composé des différents membres d’Innovergne, a tenu à souligner le bon niveau des projets présentés et la réelle difficulté à les départager.

A l’issue de cette journée d’audition, trois prix ont été décernés :

Prix Collégium

Le Prix Collégium a été attribué à Thibault Germain, ancien élève de l’Institut Français de Mécanique Avancée et diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Clermont Ferrand.

Sur une base technologique industrielle existante, Thibault Germain propose un produit nouveau à destination du grand public. Son offre portera sur une gamme de tableaux décoratifs en aluminium directement disponibles ou personnalisables. Son approche commerciale du projet intitulé « Tableaux Usinés » a convaincu le jury. Il a su démontrer une vision réaliste et concrète de son marché et présenter un projet mature pour une prochaine création.

Prix Créa-IUT

Cinq étudiantes issues de l’IUT d’Aurillac ont été récompensées par le Prix Créa-IUT. Leur projet « Yaourt bicouche caramel au beurre salé » s’inscrit dans l’un des secteurs les plus importants de la région Auvergne : l’agro-alimentaire. Il porte sur la création d’un produit nouveau se positionnant comme un produit de terroir. L’équipe est allée jusqu’à la réalisation du yaourt notamment grâce à un partenariat avec le lycée agricole d’Aurillac. Le jury a été séduit par la démarche aboutie des étudiantes et a pu déguster le yaourt mêlant saveurs auvergnates et bretonnes.

Prix Coup de Cœur

Enfin, le projet « Les Sentinelles » s’est vu décerner le Prix Coup de Cœur. L’équipe est composée de sept étudiantes issues de l’IUT (Biologie / Gestion des Entreprises et des Administrations) et d’Emeline Valton, Doctorante en Sciences de la Vie. Ce projet repose sur l’offre d’une prestation de service permettant d’évaluer le niveau de pollution globale de l’eau à partir de l’analyse de biomarqueurs innovants dans des spécimens aquatiques.
Le groupe a été jugé pertinent du fait de la complémentarité de ses compétences et légitime pour participer au Concours National « Innovons Ensemble » [1] dont le critère principal est l’interdisciplinarité. De plus, la cohésion de l’équipe, l’investissement personnel de chacune et leur volonté de valoriser des travaux de recherche ont joué un rôle important dans le coup de cœur du jury.

Prenons ensemble date pour la dixième édition de ce Concours, qui s’organisera l’année prochaine au cours du premier trimestre 2012.

Pour mémoire, il est ouvert aux étudiants de l’Enseignement Supérieur ainsi qu’aux doctorants inscrits en filière de formation au sein d’une des composantes du PRES Clermont Université.

En images